Self Fiction. Un film déployé dans l’espace d’exposition.
Du 16 septembre au 15 octobre 2010

Vernissage le 16 septembre de 18h30 à 23h.

Traditionnellement considérée comme une ville postmoderne, Dubaï est en réalité une opposition entre deux modes de vie. Une partie de la ville, la plus importante en terme de population, vit dans une architecture et sur des critères de société dite "moderne". L’autre partie de la ville, plus connue, se fonde sur une pensée post-moderne que définit très bien Jérémy Rifkin. L’exposition met en espace cette opposition.

Dans le cadre d’une commande du programme de Khiasma « Manifeste pour des villes invisibles », Christian Barani s’est rendu à Dubaï. A partir de dérives caméra à la main dont il a fait sa signature, il compose une série des micro-récits qu’il met en friction dans un dispositif composé de multiples projections.
Olivier Marboeuf.

Lire la suite.

production : Khiasma

avec la participation de Sophie Breuil et Matthieu Foulet.

Remerciements : Abid Farzak, May Khawaja, Sofia Cumbat, Roselyne Burger, Abdelatif Belhaj, Olivier Marboeuf.

Accueil du site > Actualités/News > Espace KHIASMA. Self Fiction. Les Lilas.
© Christian Barani 2018 |
  • Œuvres vidéos /Video works |
  • Videos/films |
  • Livres d’artiste / Art Books |
  • Photographies |
  • Vidéos pour scénographies |
  • Textes |
  • Biographie |
  • Actualités/News |
  • Plan du site | contact | rechercher