Alice Leroy.
Infatigable marcheur et anthropologue des mondes contemporains, Christian Barani arpente plus volontiers les zones périphériques que les centres touristiques. En témoigne sa filmographie, cartographie de pays quasi-mythiques et de cités oubliées – notamment Kazakhstan, naissance d’une nation, Parce que et Mine de rien tournés au Kazakhstan avec Guillaume Reynard, Windhoek, déambulation urbaine en Namibie, Trous bleus, voyage au cœur du Népal, et plus récemment My Dubaï Life, errance pédestre dans une cité utopique où l’échelle humaine a été engloutie dans un délire architectural. Des films entre art vidéo et cinéma ethnographique, comme les étapes d’un voyage à la périphérie des espaces urbains, à travers lesquels Christian Barani interroge la représentation d’autrui, cet alter ego, ce semblable dans la différence...

Intégralité du texte d’Alice Leroy.

Accueil du site > Textes > Revue Débordements. Alice Leroy
© Christian Barani 2021 |
  • Actualités/News |
  • Les vaincus / The defeated |
  • Documentaire déployé / Deployed documentary |
  • Expériences de la géographie / Geography experiences |
  • Film Installation |
  • Lectures projections / Projections readings |
  • Documentaires / Documentaries |
  • Œuvres de commande / Commissioned works |
  • Livres d’artiste / Art Books |
  • Photographies |
  • Biographie. Biography |
  • Textes |
  • Plan du site | contact | rechercher