Film mer au-delà est une installation vidéo composée de 6 écrans qui sera présentée lors de la biennale MOVIMENTA dans l’espace public del a ville de Nice.

Commissariat : Mathilde Roman
Procédant par dérives, Christian Barani voyage avec sa caméra, choisissant des lieux souvent marqués par les violences du monde contemporain. En résidence au Liban, il s’est interrogé sur l’image de paradis que les habitants lui renvoyaient de leur pays, contrastant avec la vision que les médias nous donnent de cette zone au cœur de conflits à répétition. Pour Movimenta, il a conçu une œuvre à six écrans où les images s’imprègnent d’un poème original écrit et lu par Emmanuel Adely. Les mots se projettent dans des scènes filmées au fil des longues marches de l’artiste, proposant une réflexion poétique et symbolique sur ce qui s’exprime de l’humanité dans un territoire comme le Liban. Naissance d’un lieu, des hommes et femmes, explosion, feu : à travers une série de signes choisis, de parcours dans la ville et de focus sur des scènes de vie, c’est l’histoire contemporaine de tant de zones marquées par des décennies de conflit qui surgit. M.R.

JPEG - 271.9 ko
JPEG - 380.6 ko
JPEG - 150.6 ko

Durée 12min. Dispositif composé de 6 écrans, 6 vidéo-projecteurs, 6 lecteurs synchronisés et 12 enceintes.

MOVIMENTA
Marianne KHALILI ROMEO
Estelle MACE

Scénographie
Marc Barani

© Christian Barani 2018 |
  • Œuvres vidéos /Video works |
  • Videos/films |
  • Livres d’artiste / Art Books |
  • Photographies |
  • Vidéos pour scénographies |
  • Textes |
  • Biographie |
  • Actualités/News |
  • Plan du site | contact | rechercher