TROUS BLEUS from christian barani on Vimeo.

Trous bleus (Népal)

Mêlant des images vidéos et des images tournées en super 8, des textures et des temporalités hétérogènes, la trame de ce film tourné dans la vallée du Langtang (Népal) est celle d’une avancée vers les terres reculées du pays.
Au cœur du dispositif filmique, entre ces portraits et ces images de paysages, un récit évoque le massacre récent de la famille royale et des fragments de politique actuelle d’un pays en marge.

2002
Durée : 33 min.
Support de tournage : DV et super 8

Remerciements : Patrick Benaïs


Mixing videos images and images recorded in super 8, textures and heterogeneous temporality, the weft of this movie shot in the valley of Langtang ( Nepal) is the one of a headway towards lands far off of the country. In the heart of the cinematic device, between portraits and images of landscapes, a narrative evokes the recent massacre of the royal family and the fragments of the current political adventures.


“S’il n’y a pas d’image éthique, il n’y a pas d’image”
frédéric dumond

“Trous Bleus”, de Christian Barani, est un film-manifeste. Mêlant des images vidéos et des images tournées en super 8, des textures et des durées extrêmement hétérogènes, la trame de ce film tourné au Népal est celle d’une avancée vers les terres reculées du pays, des premiers contacts à l’atterrissage avec la ville de Kathmandu vers les sommets de la chaîne himalayenne. En alternance avec les images, sur panneaux noirs, au cœur du dispositif filmique, un récit, commençant avec le massacre récent de la famille royale, et évoquant des bribes des vicissitudes politiques actuelles d’un pays en marge.
Le film se construit à l’écran comme se construit une découverte, une recherche. A aucun moment, un plan reconnaissable, tout est toujours non vu, étonnant, comme ces images super 8, qui ont la qualité des films muets, qui sont d’un temps autre, insérées en moments de contemplation, en contrepoint du mode plus direct d’appréhension du réel qu’est l’image vidéo. Deux lignes de conduite parallèles pour un dispositif qui confronte le réel et la caméra (vidéo et super 8).
Des séquences rapides de tourné-monté (moments du déplacement, de marche dans la ville, de voyage, etc.) alternent avec des plans plus longs, qui laissent un visage se former face à une caméra là soudain, face à lui ; une longue séquence où la caméra part du visage d’une femme accroupie près d’un foyer, parcourt l’espace domestique très humble et revient vers la femme et son fils, dans un mouvement tout de douceur et de respect. Jamais la caméra, qui pourtant filme l’intime des êtres, dans leur environnement domestique ou en extérieur, ne viole, ne vole. Elle s’approche des êtres effrontément, dans l’instant même où ça a lieu. Forcément, il y a des êtres qui s’y prêtent, d’autres non. Et si, à deux reprises, ceux que Christian Barani filme se rebellent, lancent insultes ou pierres, il continue à filmer, parce qu’il est là pour ça, parce qu’il faut continuer pour que ces moments ne soient pas volés, mais finalement consentis de part et d’autre, y compris dans cette règle de l’affrontement. Parce que ses images naissent de cet affrontement au réel. Leur justesse tient de ça, de ces moments où le réel ne se laisse pas simplement capter, où il faut le gagner.
Cette liberté immense de filmer sans idée préalable une réalité imaginée structure chaque plan, chaque cadre.
“Trous Bleus” est un film en tension : il y a du concret à chaque plan, une façon de filmer derrière les apparences, parce que ce qui importe c’est de capter, pas de montrer. Au risque de construire un film qui n’appartient à aucun genre, mais parce qu’il n’y a pas de typologie du réel. Dans “Trous Bleus”, le réel re-paraît.
C’est toute la force du film de faire surgir chaque plan comme s’il venait d’être filmé, des images nues à force d’être dépouillées de tout artifice, pour que le réel s’image, loin de toute observation.. Ni apprivoisé, ni encadré, il est juste un évènement.

© Christian Barani 2018 |
  • Œuvres vidéos /Video works |
  • Videos/films |
  • Livres d’artiste / Art Books |
  • Photographies |
  • Vidéos pour scénographies |
  • Textes |
  • Biographie |
  • Actualités/News |
  • Plan du site | contact | rechercher