« je me suis enfui » est une dérive dans le pays d’Harar à la recherche d’Arthur Rimbaud.
Marcher et chercher d’éventuelles traces d’une impossible présence. Malgré tout, dans ce qui est présent, visible, une mémoire fragmentaire, composée d’extraits de lettres adressées à sa mère et à sa sœur ainsi que ses auto-portraits, tente une présence. Bien que toutes les traces du poète se soient effacées, ce sont ces mêmes fragments mémoriels qui vont transformer notre regard.
Nous ne voyons qu’en présence d’une absence rendue présente.

durée : 1h15min
2020
Éthiopie

© Christian Barani 2020 |
  • Actualités/News |
  • Les vaincus |
  • Documentaire déployé / Deployed documentary |
  • Expériences de la géographie / Experiences in geography |
  • Installations vidéo / Video installations |
  • Lectures projections / Projections readings |
  • Documentaires / Documentaries |
  • Œuvres de commande / Commissioned works |
  • Livres d’artiste / Art Books |
  • Photographies |
  • Biographie |
  • Textes |
  • Plan du site | contact | rechercher