Xavier Flavard

La métamorphose
ou genèse d’une attitude de création

…L’espace, cette structure qui influence la forme de tout ce qui existe, nous impose son diktat structurel. Chaque forme, chaque structure, chaque organisme vivant, chaque objet existant, paye un tribut pour son existence en se conformant aux propriétés induites par la Création. Tout bouge. Tout change. Tout interagit - des particules élémentaires à l’Univers tout entier.

La complexité s’instaure et de cette immensité émerge la métamorphose. La métamorphose des cellules d’abord. Celle d’organismes pluricellulaires ensuite. Il y a enfin celle, métaphorique, d’un primate qui devient Homme.

Ce n’est alors plus seulement ici un changement de forme (metamorphosis) mais un au-delà de la forme (meta morphê) - l’intelligence - qui, en guise de déploiement, offrira des prolongements : l’Homme artificialisera son environnement et s’autoproclamera omnipotent, dans un putsch long de plusieurs dizaines de milliers d’années. Ces prolongements s’étendront dans l’espace en se concentrant sur l’individu avec le temps.

En observant la métamorphose dans la multiplicité de ses sens, peut-on s’en imprégner pour en extraire une attitude dans le design ?

extraits

© Christian Barani 2018 |
  • Œuvres vidéos /Video works |
  • Videos/films |
  • Livres d’artiste / Art Books |
  • Photographies |
  • Vidéos pour scénographies |
  • Textes |
  • Biographie |
  • Actualités/News |
  • Plan du site | contact | rechercher